.          
  Accueil Lexique Expositions Galerie Presse

 

 

 


Agnès réalise des œuvres originales où sa fantaisie s’épanouit en une multitude d’êtres et de situations insolites. Femmes venues du Moyen Age ou de la Renaissance peuvent être accompagnées, au gré des envies, d’êtres ailés transparents ou de tout un bestiaire fabuleux qui permettent à Agnès de se définir comme une « naturaliste de l’imaginaire ».

Pour elle, la création s’élabore comme un rituel hors du temps. La musique ancienne qu’elle écoute lui permet de se détacher du réel et la transporte dans son univers onirique.

Commence alors la préparation du bois puis le marouflage de divers matériaux qui ont une valeur symbolique personnelle.

Autant les éléments collés seront grossiers, autant le travail qui suivra sera raffiné et précieux. Broyer les pigments, appliquer les feuilles de métaux, faire naître les couleurs par couches successives de glacis transparents sont autant d’étapes qui allient beauté du geste et plaisir de créer.

Son regard attentif et malicieux décèle dans la vie réelle de petits éclats étranges ou fabuleux qui nourrissent son imaginaire ou ravivent ses souvenirs d’enfance.

Tout ceci la rend optimiste. Ne cherchez dans sa peinture ni noirceur, ni agressivité, ni fureur… ce peintre là est résolument heureux !

(*) Pourquoi « Ymaginiaire » ?
« Ymaginiaire » est un mot-valise mêlant les termes ymagière et imaginaire.
L’ymagière (ou imagière) était au moyen âge une femme qui créait et peignait des images.

.

PROCHAINE EXPOSITION

 

 

DERNIERE OEUVRE
35 Le Printemps
Le Printemps

Contact : + 33.6.86.23.83.54
atelier.ymaginiaire@orange.fr

  Mentions légales - Liens
 
Création du site
KARBON 13